Chagall en privé à Bruxelles

20150514-113140.jpg

L’homme a la tête renversée

Je ne me lasserai jamais de Chagall, exposé actuellement aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Marc Chagall est inclassable, même s’il s’imprègne, à ses débuts, du mouvement d’avant-garde qu’est le cubisme. S’il fallait le catégoriser, je le rapprocherais du surréalisme par sa représentation automatique et dérivée du rêve. Pourtant il refusait d’être associé au surréalisme et je lui donne raison en observant ses œuvres singulières.

Commençons par un aveu : je suis bien allée une dizaine de fois à New York et au MoMA mais c’était la première fois que je voyais “en vrai” ‘L’Anniversaire’ (Birthday). Il est plus petit que je l’imaginais mais je note des détails, peu visibles dans la reproduction accrochée dans mon salon : les imprimés (au mur, le dessus de lit, la nappe) ; le col de Bella peint en pointillés ; les couches épaisses de peinture dans le bouquet que porte Bella ; et le flou du pan de robe gris. Une merveille.

20150514-113659.jpg L’Anniversaire

Chagall a peint un monde idéal jusqu’à la menace nazie. Il fut désigné par les nazis comme artiste dégénéré, étant juif et artiste moderniste. Son tableau ‘Purim’ fut même exposé par les Nazis dans l’exposition d’Art Dégénéré à Munich de 1937. Rappelons que Chagall a traversé le 20ème siècle, connu une révolution, deux guerres et l’exil. Chagall mêlait symboles chrétiens et juifs dans ses tableaux religieux et représentait Jésus par un coq sacrifié pour ses péchés.

L’exposition des Beaux-Arts de Belgique est immanquable. Voir et revoir des tableaux ; mais surtout la majorité des œuvres présentées proviennent de collections privées. Mon coup de cœur parmi les nombreux prêts privés : ‘Bella et Ida a Peira-Cava’, ‘L’homme a la tête renversée’, et le “Dufy-esque” ‘L’atelier de Saint-Paul’. Et pour finir, la maquette pour le plafond de l’Opéra Garnier et celle des fresques du MetOpera Lincoln Centre en bonus à la fin de l’exposition. 2 heures de pur plaisir.

La rétrospective Chagall est aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique jusqu’au 28 juin.

20150514-113201.jpg Bella et Ida a Peira-Cava

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s