Mon rêve n’a pas été exaucé

J’attendais beaucoup de l’exposition ‘La Renaissance et le Rêve’, fan de Renaissance Italienne depuis le début de ma passion pour l’art. Le Musée du Luxembourg m’a habituée à de bien courtes expos, certes, mais de grande qualité. La Renaissance et le Rêve n’en fait pas partie.

Le sujet est à la fois vaste – l’artiste peut représenter le rêve ou encore l’action de rêver ; l’expo a peut être privilégié le second thème – et pointu car la représentation du rêve est restreinte à la période Renaissance. Le résultat est un assemblage d’œuvres de qualité variable par thème : la nuit, la vacance de l’âme, visions de l’au delà, rêves énigmatiques et visions cauchemardesques, la vie est un rêve et l’aurore et le réveil.

Le Songe d’une Jeune Fille de Lotto et des peintures du Corrège, que je trouve propices au rêve par leur atmosphère, sont les œuvres que j’ai aimées. Les fans de Brueghel seront satisfaits mais il y a très peu de peintures par les grands peintres de la Renaissance Italienne. On se contentera de reproductions en grisaille et copies de La Nuit et Le Rêve de Michel Ange. La Renaissance et le Rêve est au Musée du Luxembourg jusqu’au 26 janvier 2014.

20140111-124517.jpg

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s