Surréalistes, ces objets !

Jamais une expo, du moins à ma connaissance, n’avait traité de l’objet surréaliste. Des artistes surréalistes oui : récemment Dali à Beaubourg ou Magritte actuellement au MOMA. Alors même si l’expo est présentée jusqu’en mars 2014, j’enfreignis mon classement d’expos par envie et date, refusai une proposition d’apéro pourtant alléchante chez ma copine T… direction métro Rambuteau.

L’objet est pourtant clé dans le mouvement surréaliste. André Breton, le chef de file surréaliste tenait à véhiculer l’idéologie communiste rejetant (i) toute spéculation jugée capitaliste sur la valeur marchande de l’oeuvre d’art, et (ii) tout « génie artistique » qui prévaudrait sur la division sociale du travail. L’objet surréaliste répondit à ses deux requêtes.

Dali définissait l’objet surréaliste comme ayant un “fonctionnement symbolique”. Cette définition est primordiale à mon avis : l’objet surréaliste ne sert a rien ! Il n’a pas de fin en soi, ni fonctionnelle, ni esthétique. J’ai eu parfois l’impression de déambuler dans le temple du mauvais goût, dont un film montrant un homme danser avec une poupée de taille humaine – mauvais goût confessé par Théo Mercier dans le titre d’une de ses œuvres.

Heureusement, certains objets surréalistes clés y sont : les sculptures surréalistes de Giacometti que j’avais découvertes en Argentine à la fondation Proa ; le Porte-bouteilles de Marcel Duchamp ; “Ceci est un morceau de fromage” par Magritte ; et La Poupée de Hans Bellmer. Si l’exposition du Centre Pompidou est représentative des objets surréalistes, et bien je préfère les peintures surréalistes aux objets ! Jusqu’au 3 mars 2014.

20140103-192503.jpg

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s